Notions de Bioélectronique Vincent

Les 3 paramètres de base

La bioélectronique est une technique physico-chimique d'analyse de solutions aqueuses, à température donnée, à l'aide des trois mesures principales suivantes (décrites plus bas) :

  • le potentiel acido-basique pH
  • le pouvoir oxydo-réducteur : rH2
  • la résistivité : , ou ρ en ohm.cm

Paramètres complémentaires

  • le potentiel redox  (formule de Nernst) = potentiel électro-magnétique

E = k ( rH2 - 2 pH) en mV

k proche de 30 est fonction de la température

  • la conductivité C (inverse de la résistivité) en Siemens/cm 
  • La minéralité, ou taux de sédiments M en ppm ou mg/l   M = C * facteur TDS (il faut connaître le facteur TDS utilisé par l'appareil qui fournit la minéralité en ppm)
  • l'énergie bioélectrique ou "quantification Vincent" représente l'énergie vitale 

W = E.E  / ρ en μW/l 

Description du pH

Le pH, potentiel acido-basique, est un nombre qui varie de 0 à 14 et renseigne sur le potentiel magnétique de la solution :

0 < riche en protons > 7 < pauvre en protons > 14
 

 milieu acide

magnétisme +

 

 milieu alcalin

magnétisme -

 

L'expression cologarithmique du pH est peu explicite. Traduit en concentration en protons (H3O+) par mm3, on comprend mieux les risques de déviation par rapport aux valeurs de santé, dans le cas d'analyse de liquides physiologiques (sang, salive, urine...)

pH veineux protons/mm3 état

7,1

7,2

7,3

7,4

7,5

8,0

8,5

9,0

48 milliards

38 milliards

30 milliards

24 milliards

19 milliards

6 milliards`

1,9 milliard

600 millions

bonne santé

bonne santé

santé convenable

fatigue, malaises légers

malaises importants

maladies

maladies graves

mort

Exemples de pH

           Sang veineux santé  7,2          
  Sang cancéreux  7,8  
  Urine santé  6,8  
  Urine cancer  4,5  
  Jus d'orange  3,2  
  Jus de carottes  5,6  

Description du rH2

Le rH2 indique, pour un pH donné, les facultés oxydantes ou réductrices de la solution. Ce nombre est calculé à l'aide du pH et du potentiel redox E grâce à la formule de Nernst (voir l'article du Professeur Jozsef Orszagh).

Le rH2 renseigne sur le potentiel électrique de la solution mesurée.

0 < riche en électrons > 28 < pauvre en électrons > 42
 

 milieu réduit ou réducteur

 électricité (-)

 

 milieu oxydé ou oxydant

électricité (+)

 

L'expression cologarithmique du rH2 est peu explicite. Traduit en concentration électronique, on comprend mieux les dangers de faibles déviations du rH2 par rapport aux valeurs de santé.

rH2 veineux nb électrons / g état

28

27

26

25

24

23

22

21

1

10

100

1000

10000

100000

1 million

10 millions

syst. immunit. défaillant

syst. immunit. affaibli

Insomnie et névroses

Pb psycho-somatiques

angoisse, pb disgestifs

excitabilité, malaises

santé

santé 

Exemples de rH2

          Sang veineux santé (réduit) 22
  Sang cancéreux (oxydé) 28
  Urine santé 25
  Urine cancer  12
  Jus d'orange  17
  eau de javel 42

Description du rô

La résistivité rô en ohms.cm est la capacité à résister au courant électrique (conduit par les minéraux présents dans la solution mesurée)

Plus une solution contient de minéraux plus sa résistivité est faible.

La résistivité peut ainsi nous renseigner sur la légèreté d'une eau sur la fluidité du sang ...

 

Exemples de rô en Ω.cm 

Urine - bonne élimination 30  
Sang santé (fluide) 210 
Sang cancer (entartré) 140
Eau de Mont Roucous (légère)  40000
Eau de Volvic (peu minéralisée)  6000
Eau de Vittel (trop minéralisée) 960

Stages santé  4 jours
Automne  15 nov 2017
Formation   BEV 2018
init. 2 WE oct - nov
perf. 4 WE à préciser....
revue sources vitales n°101